Frais de port offerts sur votre 1ère commande avec le code* - BIENVENUE *hors vins primeurs, réservé aux nouveaux clients.

Château Calon Ségur

Calon fut le nom donné à l'embarcation utilisée au Moyen-Âge pour transporter le bois d'une rive à l'autre de la Garonne. Et au début du 18ème siècle, le marquis de Ségur qui reçut à l'occasion...Voir plus

Produits (12)
RP
90
JR
17+
WS
90
Le Marquis de Calon Ségur 2016
20% à partir de 2 caisses
2e vin du Ch. Calon Ségur -  - - Rouge
440 CHF T.T.C.
36,67 CHF / unité
RP
87
JR
16
WS
88
Le Marquis de Calon Ségur 2014
2e vin du Ch. Calon Ségur -  - - Rouge
400 CHF T.T.C.
33,33 CHF / unité
RP
90-92
JR
17
JS
92-93
Le Marquis de Calon Ségur 2019
2e vin du Ch. Calon Ségur -  - - Rouge
350 CHF T.T.C.
29,17 CHF / unité
RP
89-91
JR
16.5
BD
91-92
Le Marquis de Calon Ségur 2020
2e vin du Ch. Calon Ségur -  - - Rouge
342,49 CHF T.T.C.
28,54 CHF / unité
RP
91
RG
17
JR
17.5
1 400 CHF T.T.C.
233,33 CHF / unité
RP
96-98
JR
18
WS
95
Vins rares
3e cru classé -  - - Rouge
980 CHF T.T.C.
163,33 CHF / unité
RP
95-97+
JR
18
BD
96-97
810 CHF T.T.C.
135 CHF / unité
RP
89
RG
18
JR
16.5
1 120 CHF T.T.C.
1 120 CHF / unité
RP
89
JR
17
WS
90
2e vin du Ch. Calon Ségur -  - - Rouge
340 CHF T.T.C.
56,67 CHF / unité
RP
85
JR
16.5+
WS
87
2e vin du Ch. Calon Ségur -  - - Rouge
200 CHF T.T.C.
200 CHF / unité
RP
94
RG
18
JR
17.5
1 120 CHF T.T.C.
373,33 CHF / unité
RP
89
RG
19
JR
15.5
970 CHF T.T.C.
970 CHF / unité

Château Calon Ségur, le cœur des grands Médoc

Une façade en pierre d’une belle symétrie, une succession de bâtisses au détour d’allées élégantes, un cœur gravé dans la pierre à l’entrée du chai… Un seul regard à l’allure sobre, presque intemporelle, du Château Calon Ségur suffit pour mesurer la richesse des millénaires d’histoire qui habitent ces lieux. Découvrez l’emblème de Saint-Estèphe et passionnez-vous pour sa traversée du temps, la magie de son terroir et l’essence de son âme…

Château Calon Ségur

L’histoire du Château Calon Ségur : le domaine éternel

L’héritage de siècles anciens

Témoin de temps immémoriaux, le domaine est reconnu par les historiens comme un des plus anciens du Médoc. Ses racines s’ancrent profondément dans le passé, jusqu’à l’époque gallo-romaine. Le château d’origine aurait été au cœur d’une ville celte fortifiée. Son nom est d’ailleurs inspiré du terme « calones » qui désigne les embarcations en bois qui voguaient d’un bout à l’autre de l’estuaire de la Gironde. Le village de Saint-Estèphe, terre d’accueil du prestigieux domaine, a longtemps porté le nom de Saint-Estèphe de Calon, traduisant ainsi le lien étroit entre l’histoire du château et celle de sa région.

 

Château Calon Ségur
© Château Calon Ségur

 

L’entrée dans l’ère médiévale place la propriété entre les mains des seigneurs de Lesparre qui lui donnent une envergure nouvelle puisque le domaine commence à véritablement faire commerce de son vin dès le XIIème siècle. Calon Ségur n’est alors qu’encore un croquis du chef d’œuvre qu’il incarne aujourd’hui mais, déjà, le château attise les convoitises de nombreux amateurs de vins. Durant trois siècles, les familles Lur, de Marsan, de Vallier et de Gasq se succèdent à la tête du domaine.

La passion du marquis de Ségur

Au XVIIème siècle, la petite-fille de Gasq épouse Jacques de Ségur. De leur union, naît Alexander de Ségur qui se marie à son tour à l’héritière du domaine Latour. Puis, en 1715, le jeune homme rachète le Château Lafite, un grand nom de Pauillac, et orne ainsi l’empire viticole de la famille Ségur d’un dernier joyau. Son fils, le marquis Nicolas-Alexandre de Ségur prend la relève de son père avec la même ambition et fait l’acquisition des terres de Mouton. À l’exception du Château Margaux, la famille de Ségur tient alors entre ses mains ce qui deviendra par la suite les plus grands crus classés du Médoc.

 

L’héritier ambitieux de Ségur se passionne pour ses vignes qu’il porte au plus près de son cœur. Chacun des boutons qui habillent sa veste est en réalité un caillou ramassé dans son vignoble. Son travail dévoué est salué par le roi Louis XV qui le surnomme « le Prince des Vignes ». Cet amoureux de la vigne également président du parlement de Bordeaux n’a jamais caché sa préférence : « Je fais du vin à Lafite et à Latour, mais mon cœur est à Calon » dit-il un jour sans mesurer à quel point cette phrase marquerait à jamais l’histoire de Calon Ségur. C’est donc le cœur de ce grand homme qui orne aujourd’hui l’entrée du chai historique gravant à jamais dans la pierre sa passion sans mesure

 

Château Calon Ségur Cœur
© Sébastien Cottereau - Château Calon Ségur

L’éclat de la modernité

À la mort de cet illustre propriétaire le château croise l’histoire de la famille Dumoulin, puis de Firmin de Lestapis. En 1855, Calon Ségur est classé troisième grand cru, un rang de prestige qui atteste de la qualité exceptionnelle de ces grands vins de Bordeaux. À la fin du siècle, Georges Gasqueton est alors l’heureux propriétaire du Château Calon Ségur et il entreprend d’étendre la superficie du domaine. Pendant plus d’un siècle, les générations se succèdent au château, toutes animées par la passion ancestrale.

 

En 1995, le descendant Philippe de Gasqueton meurt et sa femme aidée de sa fille décide alors de moderniser les chais et le vignoble. Après une quinzaine d’années de dur labeur, Denise Gasqueton s’éteint à son tour le premier jour des vendanges de l’année 2011. Elle laisse derrière elle le Château Calon Ségur rayonnant de modernité.

 

C’est pour achever le travail de cette femme de talent que la société Suravenir Assurances, filiale du Crédit Mutuel Arkéa, rachète le domaine et investit ainsi pour la première fois dans le vin. Le potentiel de l’héritage monumental de Calon Ségur a su séduire ces investisseurs déterminés qui depuis n’ont de cesse de valoriser la magie du lieu, l’âme de la maison et la passion de leurs prédécesseurs.

Le vignoble du Château Calon Ségur : un trésor naturel précieusement gardé

Bien évidemment, pour qu’un domaine viticole ait suscité de telles passions et fait naître de nouvelles vocations, c’est qu’il s’y trouve un trésor naturel parfaitement préservé : un terroir absolument unique au cœur de Saint-Estèphe. Il faut fouler les cailloux gorgés de soleil et sillonner le vignoble en direction de l’estuaire pour mesurer pleinement la beauté singulière qui se dégage de ces vignes.

 

Vignes Calon Ségur
© Château Calon Ségur

 

Parfait exemple de constance, la superficie de 55 hectares du vignoble du Château Calon Ségur est restée inchangée depuis la classification des vins de Bordeaux de 1855. Au nord du village de Saint-Estèphe, le domaine viticole s’élève par endroits à une dizaine de mètres d’altitude surplombant l’estuaire de la Gironde. Ses pentes nettes offrent les conditions idéales pour l’écoulement des eaux de pluie. La géologie est influencée par la Garonne : d’épaisses couches de graves viennent se déposer sur un sous-sol à dominante d’argile. À la surface, de l’argile provenant d’un lac recouvre avec finesse l’équilibre parfait et puissant du sol argilo-graveleux.

 

À l’arrivée de Vincent Millet en 2003 en tant que directeur technique de Calon Ségur, une étude complexe et très poussée est menée pour déterminer la politique d’encépagement à adopter pour les années à venir. La conclusion est sans appel : le terroir se destine à exprimer pleinement le caractère du cabernet sauvignon. Après tout, le cépage phare de Bordeaux ne partage-t-il pas ses initiales avec le prestigieux domaine du Médoc ? C’est donc avec la volonté d’interpréter un cépage mondialement réputé à travers l’identité de Calon Ségur que le château entreprend de replanter à haute densité du cabernet sauvignon sur ses terres. Ce programme de longue haleine reposant sur le savoir d’une ingénieure éclairée devrait se terminer en 2032, lorsque le cabernet sauvignon occupera 70% du vignoble. Au côté de ce cépage majoritaire on retrouve dans les vignes du domaine un encépagement réparti entre le merlot, le cabernet franc et le petit verdot.

 

Vignoble Calon Ségur
© Château Calon Ségur

 

Afin de préserver ce terroir unique, le Château Calon Ségur opte pour une viticulture de précision respectueuse de l’environnement. De l’enherbement des chemins et de certaines parcelles à l’importance accordée à un temps de repos des vignes, le domaine œuvre véritablement pour la biodiversité. Et pour aller au-delà de ce que la viticulture raisonnée a à offrir, l’usage de technologies de pointe est de mise. Deux ingénieures agronomes s’occupent intégralement du Système de management environnemental qui vise à optimiser les ressources d’eau et d’énergie tout en améliorant les conditions de travail des employés.

 

Et si Calon Ségur cherche toujours à penser au mieux la conduite de son vignoble pour les années à venir, le château n’en oublie pas pour autant l’importance des pratiques ancestrales. Ainsi, les sols sont labourés dans le respect de la tradition et à l’approche des vendanges les baies sont analysées tous les jours afin de les ramasser seulement lorsqu’elles atteignent leur maturité idéale. Lorsque ce moment vient, ce ne sont pas moins de 120 vendangeurs chevronnés qui récoltent délicatement et à la main les fruits du domaine.

L’art de la vinification signé Château Calon Ségur : trois vins, un style  

Le passage des vignes au château est marqué par un travail manuel d’une constance qui préserve parfaitement le caractère des fruits tout en se reposant sur des technologies de pointe. Lors de la rénovation du cuvier, tout a été pensé pour permettre une vinification de précision. Au niveau supérieur, les récoltes sont réceptionnées au-dessus de 75 cuves, véritables bijoux d’inox, qui n’attendent que de se mettre à l’ouvrage.

 

Cuvier Calon Ségur
© Serge Chapuis - Château Calon Ségur

 

Là, les baies initialement sélectionnées dans les vignes sont à nouveau triées par des mains expertes, puis égrenées et refroidies à 12 degrés. Le cuvier a cela de révolutionnaire qu’il n’utilise aucune pompe ou tuyau afin d’offrir des jus plus fruités, doux et équilibrés. Au Château Calon Ségur, tout est mis en œuvre pour traduire les aspérités d’un terroir millénaire : si le nombre de cuves a été doublé, le volume de production n’a pas augmenté. Cette philosophie de respect et de passion pour les vignes imprègne chaque étape de la vinification.

 

Depuis le cuvier, une galerie souterraine de 35 mètres de long permet de rejoindre aisément les chais. Ces derniers incarnent également la réussite du mariage entre tradition et innovation. Lors de leur modernisation, ils ont été intégralement repensés pour devenir des espaces fonctionnels au service des vins Calon Ségur. Dès que l’on pose le pied en ce lieu d’une élégante simplicité, on perçoit immédiatement la volonté de la maison de produire des vins très authentiques et raffinés à la fois. Pour ce faire, les deux chais sont équipés de systèmes de régulation de la température, de l’hygrométrie et de la qualité de l’air.

 

Chais Calon Ségur
© Serge Chapuis - Château Calon Ségur

 

Le Château Calon Ségur produit trois vins : le grand vin Château Calon Ségur, le second vin Le Marquis de Calon Ségur, et le troisième vin Saint-Estèphe de Calon Ségur. Tous les trois révèlent comme nul autre vin l’éclat du cabernet sauvignon et la minéralité du terroir de graves. Ils incarnent une singularité magnifiée par la richesse et la passion de tant de siècles d’histoire, la délicatesse et la poésie du terroir, la finesse et la précision de la philosophie Calon Ségur. Ces grands vins de l’emblématique domaine de Saint-Estèphe sont à apprécier les yeux fermés, car, après tout, on ne voit bien qu’avec le cœur.

1.9.0