<iframe src="//www.googletagmanager.com/ns.html?id=GTM-MXK97HQ" height="0" width="0" style="display:none;visibility:hidden"></iframe>Châteauneuf-du-Pape, Châteauneuf du Pape Vin - fr.millesima.ch
Fermer
Produits (138)

Châteauneuf-du-Pape

Même si le vignoble de Châteauneuf date du XIIème siècle, c'est au XIVème siècle, époque à laquelle des papes français siégeaient à Avignon, que Châteauneuf-du-Pape prend une dimension viticole importante. L'appellation, née en 1933, est particulière pour bien des raisons. La première réside dans le fait d'être autorisée à utiliser jusqu'à 13 cépages blancs et rouges, qui peuvent être assemblés dans une même bouteille, art exceptionnel qui n'est aucunement le fruit du hasard mais plutôt celui d'une recherche de l'équilibre. Le cépage emblématique des vins de Châteauneuf-du-Pape rouges est le Grenache, que l'on peut même retrouver en vin de cépage. Plus souvent le Grenache est associé à la Syrah, au Mourvèdre, au Carignan et au Cinsault, les autres cépages étant bien plus minoritaires dans les assemblages de rouge. Une autre particularité lie l’histoire des vins de Châteauneuf-du-Pape à celle du système d’Appellation d’Origine Contrôlée. Les vignerons de Châteauneuf, réunis en un syndicat dès 1894, sont en effet les premiers en France à avoir lancé un mouvement de défense de l’appellation avec cahier des charges et délimitation de l’aire de production, ce dès 1923.
L'appellation, située dans le sud Rhône, à quelques encablures de la ville d'Orange et d'Avignon, est l'une des plus réputées de la Vallée du Rhône et compte 3200 hectares de surface. L'appellation, qui domine la plaine du Comtat Venaissin, est le secteur le plus sec des Côtes du Rhône. La chaleur emmagasinée par le sol caillouteux (galets roulés) pendant la journée est ainsi restituée la nuit et assure une maturation et maturité constantes aux raisins: phénomène plus communément connu sous le terme "effet four." Les vins alors produits sont concentrés, riches, minéraux et très aromatiques. Blancs ou rouges les vins de Châteauneuf-du-Pape peuvent être de grands vins de garde.

Parker
93 / 100
Les prix légers
Livrable
Parker
95 / 100
Livrable
Parker
92 / 100
Livrable
Parker
90 / 100
Livrable
Parker
94 / 100
Xavier : Cuvée Anonyme 2015
 T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl)
Livrable
Parker
94 / 100
Livrable
Parker
96 / 100
Livrable
Parker
95 / 100
Xavier : Cuvée Anonyme 2016
 T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl)
Livrable
Parker
97 / 100
Livrable
Parker
94 / 100
Vins rares
Parker
94 / 100
Livrable
Livrable
Parker
96 / 100
Livrable
Parker
94 / 100
Livrable
Parker
91 / 100
Livrable
Parker
93 / 100
Livrable
Parker
94 / 100
Livrable
Parker
92 / 100
Xavier : Châteauneuf-du-Pape 2016
 T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl)
-33% à partir de 3 caisses
Livrable
Parker
96-98 / 100
Livraison début 2020
Parker
92 / 100
Livrable
Parker
97-99 / 100
Livrable
Parker
98 / 100
Les prix légers
Livrable
Parker
92-94 / 100
Livrable
Parker
92-94 / 100
Livrable
Parker
91 / 100
Livrable
Parker
93 / 100
Livrable
Parker
94-96 / 100
Livrable
Parker
94-97 / 100
Livrable

Châteauneuf-du-Pape, sur les traces d’un vin de légende

Son nom fait briller l’œil des passionnés en inspirant respect et envie. Châteauneuf-du-Pape… Peu de vins ont su traverser les siècles en laissant une telle empreinte à travers les pages de l’histoire. Comment ce petit village du Vaucluse situé sur les bords du Rhône a pu bâtir une telle légende ?  Promu au rang de « Vin du Pape » il y a plus de 700 ans, le délicieux breuvage à l’assemblage complexe est depuis devenu un cru de référence figurant au rang des plus grands vins du monde. Unique, passionnant, éblouissant, entrez dans les confidences d’un nectar aussi mystérieux que délicieux…

 

Du vin des Papes au monde entier, la destinée d’un vin chargé d’histoire

Domaine des Sénéchaux

L’histoire du Châteauneuf-du-Pape pourrait noircir les pages d’une encyclopédie. Impossible de remonter le temps mais difficile de ne pas s’arrêter un instant sur la passionnante histoire de ce vin d’exception. Depuis plus de 700 ans, le petit village de Châteauneuf-du-Pape vit au rythme de son vignoble. Mais attention, la bourgade connue pour sa forteresse médiévale surplombant le piton rocheux n’a pas toujours été connue sous ce nom. Anciennement dénommé « Châteauneuf-Calcernier » en raison de la production de chaux tamisée sur la zone, le village prendra son nom actuel en 1893 à la suite de la demande du maire Joseph Ducos. Les origines de ce nom sont simples. Au XIVème siècle, le nouveau Pape Jean XXII impose d’emblée son pouvoir en décidant de construire un Château sur le point culminant de la plaine du Comtat située entre Avignon et Orange. Stratégiquement situé entre deux voies commerciales majeures, la voie fluviale du Rhône d’une part et la « grande route » bâtie par les Romains traçant l’accès à la cité d’Arles au sud et celle de Lyon au nord d’autre part, le positionnement du Château permet à la papauté d’assoir le contrôle de ces zones. Dès lors, la résidence devient le lieu de villégiature des Papes signant le prélude d’une brillante prospérité économique de la cité grâce à… ses vins notamment. Alors que son prédécesseur, le Pape Clément V était particulièrement friand du vin issu des vignes du village, le Pape Jean XXII le nommera « Vin du Pape ». La légende était née… L’exquis nectar entrera dans la lumière grâce aux gigantesques réceptions organisées au Palais des Papes, lieu de rencontres des grands personnages du monde de l’époque.

Depuis, la renommée du précieux breuvage n’a pas failli. De Hong-Kong à New York, de Singapour à Sydney en passant par Paris, le Châteauneuf-du-Pape est devenu l’emblème des vins la Vallée du Rhône méridionale. Un plaisir privilégié désormais accessible aux amateurs du monde entier…

 

Châteauneuf-du-Pape, la première AOC viticole de France

Une Appellation d’Origine Contrôlée et pas des moindres. Avec un décret d’application publié le 15 mai 1936, Châteauneuf-du-Pape devient la première AOC viticole de France. Fruit d’un long combat, ce titre récompense l’initiative du « Syndicat des Propriétaires Viticulteurs de Châteauneuf-du-Pape » formé en 1923. Leur volonté ? Protéger le prestige des vins de Châteauneuf-du-Pape par la mise en place d’une réglementation stricte. Délimitation géographique, règlementation des méthodes de culture de la vigne, fixation d’un degré minimum d’alcool, restriction des cépages autorisés, contrôle des raisins avec un tri de la vendange… Rien n’est laissé au hasard. L’une des particularités de l’AOC Châteauneuf-du-Pape réside notamment dans la technique employée pour la taille des vignes. En se baladant dans le superbe vignoble de l’appellation, le novice pourra être surpris de constater que les ceps de vignes sont de petite taille, avec un tronc court et des bras qui s’ouvrent en éventail sur les côtés. Le nom de cette technique de taille courte ? Le gobelet languedocien traditionnel. Emblématique de l’AOC Châteauneuf-du-Pape, cette technique de conduite des vignes est exigeante et exclue toute mécanisation puisque les bras de vignes débordent dans les rangs. La taille en gobelet offre néanmoins l’avantage d’une taille simple en assurant une belle aération à la souche évitant ainsi les maladies et promettant une belle maturité au raisin. La taille en gobelet est en outre la seule autorisée par le cahier des charges de l’AOC Châteauneuf-du-Pape pour certains des cépages entrant dans l’assemblage (Grenache noir, Mourvèdre, Picpoul noir, Terret noir).

Si le célèbre maire Joseph Ducos a beaucoup œuvré pour le vignoble de Châteauneuf-du-Pape alors victime du phylloxéra à la fin du XIXème siècle, le Baron Le Roy, juriste de formation aura été l’instigateur de la victorieuse mise en place de l’appellation en 1936. Novatrice, cette démarche sera à l’origine de la création des autres appellations viticoles façonnant le paysage français aujourd’hui assurant une protection juridique et une garantie qualitative sans pareille.

Aujourd’hui, l’appellation Châteauneuf-du-Pape compte 3 200 hectares de vignes et s’étend sur 5 communes : Bédarrides, Courthézon, Orange et Sorgues en plus de Châteauneuf-du-Pape.

 

Un flacon emblématique pour un vin iconique

Châteauneuf-du-Pape, ce n’est pas seulement un vin d’exception. C’est aussi, une marque, un flacon qui pare le breuvage de cette image collective que tous savent reconnaître. Savez-vous comment reconnaître purement et simplement l’authenticité d’un Châteauneuf-du-Pape ? Mythique, le flacon est habillé d’un écusson représentant une tiare papale trônant au-dessus des clés entrelacées de Saint-Pierre. Autour de cet emblème est inscrit en lettres gothiques « Châteauneuf-du-Pape contrôlé ». Initié par le Syndicat des propriétaires viticulteurs de l’appellation, le flacon est depuis devenu le symbole d’un vin d’exception dans le monde entier.   

 

Un vignoble, un terroir, un fleuve

Domaine de la Vieille Julienne

Un peu de géographie et de géologie sont nécessaires pour comprendre la typicité du vignoble de Châteauneuf-du-Pape. Il suffit de se rendre sur dans les innombrables allées de vignes pour réaliser que oui, décidément, Châteauneuf-du-Pape, c’est un terroir rare et unique comme nulle part ailleurs. Oui mais pourquoi ? D’abord parce que le terroir de Châteauneuf-du-Pape se décompose en une multitude de composantes complexes. Tel un puzzle, chaque pièce s’assemble pour former cette identité unique. Bien sûr, on parle de Châteauneuf-du-Pape en évoquant cette mer de galets roulés blonds. Déposés par le Rhône au cours des périodes glaciaires successives, polis par les tumultes du fleuve et l’érosion du temps, les galets roulés blonds constituent la marque identitaire de Châteauneuf-du-Pape. Véritables capteurs de chaleur, ils restituent durant la nuit l’énergie solaire emmagasinée durant la journée. En outre, ils jouent le rôle de barrière contre les maladies puisque le contact de l’eau avec la pierre entraîne son évaporation assurant un état sanitaire optimal.

Mais Châteauneuf-du-Pape, ce n’est pas uniquement ce mythique sol de galets roulés. C’est beaucoup plus que cela. Véritable mosaïque de terroirs, différentes couches constituent le patrimoine pédologique de l’appellation. Constitué d’argile rouge, le sous-sol permet une bonne alimentation en ressources hydriques et un bon enracinement de la vigne. L’ouest de l’appellation de Châteauneuf-du-Pape compte quant à elle des sols composés de roches calcaires et de grès molassiques tandis que l’est de l’appellation est marqué par la présence de sols sableux.

Composante par définition de la notion de terroir, le climat méditerranéen de Châteauneuf-du-Pape joue un rôle déterminant dans le style des crus. Aride, chaud et sec, Châteauneuf-du-Pape bénéficie du souffle fréquent du puissant Mistral réduisant les volumes de pluviométrie, gage de sécurité sanitaire. Ces conditions rudes mais favorables à la vigne donnent naissance à des raisins concentrés en sucres et intensément aromatiques.

Véritable trésor, on comprend alors d’où vient l’extraordinaire complexité que renferme un flacon de Châteauneuf-du-Pape.

 

Les clés d’un vin aux 13 cépages

Couleur de la robe, définition des parfums composant la palette aromatique, fraîcheur du fruit, structure de la trame tannique, longueur en bouche, élaborer un Châteauneuf-du-Pape résulte d’un travail d’orfèvre dont chaque composante constitue un élément déterminant.

Des cuvées à 13 cépages et 18 cépages autorisés en comptant les variations de couleurs d’après le Cahier des Charges de l’Appellation d’origine Contrôlée « Châteauneuf-du-Pape » … Aucun autre vin ne compte à lui seul une telle diversité de cépages pouvant entrant dans son assemblage. Emblématique, le noir Grenache constitue le cépage le plus représenté, les terroirs de Châteauneuf-du-Pape se prêtant parfaitement à la culture de la variété ibérique. Mais n’oublions pas l’autre fille du sud, la Syrah et le Picpoul noir, le Mourvèdre, le Cinsault, le Terret noir. Particularité de l’AOC : il est tout à fait possible d’associer des cépages noirs aux cépages blancs dans les assemblages. Le résultat de cette diversité ? Une complexité aromatique unique sur une palette qui découvre des arômes de petits fruits noirs, de mûre et de cassis, de cerise, ponctuée de notes épicées aux senteurs de poivre noir et de garrigue typique de la région. Avec le temps, le Châteauneuf-du-Pape évolue sur des notes empyreumatiques évoquant le cuir, la terre mouillée. D’une générosité sans pareille, éblouissant de structure, le Châteauneuf-du-Pape flatte le palais de sa texture soyeuse et gourmande, en l’enveloppant dans une succession de savoureuses sensations en conservant élégance et raffinement dans une finale qui s’étire interminablement. Virtuose, l’expressivité du Châteauneuf-du-Pape permet de l’apprécier dans la fougue de ses jeunes années tout en conservant cette habilité à s’épanouir merveilleusement dans la sagesse des années.

Une autre anecdote qui fait la particularité de l’appellation ? Si le Châteauneuf-du-Pape tient sa réputation de ses exceptionnels crus rouges représentant 94% de la production, n’oublions les 6% restant qui constituent d’exceptionnels Châteauneuf-du-Pape blancs assemblés à partir de cépages blancs et noirs parmi lesquels Picpoul blanc, Picardan, Clairette, Roussanne, Bourboulenc, Muscardin, Vaccarèse, Cinsault, Counoise. Parlons du style de ces crus d’exception. Brillant de l’éclat du fruit, le Châteauneuf-du-Pape blanc présente une palette aromatique aux 1000 nuances. Gourmandise des fruits exotiques, fraîcheur des notes d’agrumes, touche d’écorce d’orange amère confite, parfums des épices chaudes… Le nez se laisse embarquer dans une découverte aromatique riche de senteurs et de parfums. Mais c’est au palais que le Châteauneuf-du-Pape frappe par son raffinement, son élégance et sa finesse. Ample et large, la bouche révèle une générosité de texture à la fois gourmande et équilibrée en gardant une vivacité brillante d’énergie grâce à une belle acidité. De même que les rouges, le Châteauneuf-du-Pape blanc affiche une personnalité pleine d’expression dans l’éclat de sa jeunesse pour se complexifier dans la longueur des années à l’image des prodigieuses cuvées vieilles vignes du Château de Beaucastel ou des cuvées du légendaire et superbe Château La Nerthe.

Comment expliquer une telle richesse ampélographique au sein d’un même vin ? La réponse tient au méticuleux travail fruit de nombreuses années d’études réalisées par Joseph Ducos. Propriétaire du mythique Château de Nerthe qui revêt des allures de cru médocain, le maire du village de Châteauneuf-du-Pape aura déployé toute son énergie à l’étude des cépages présents sur son domaine pour établir le modèle d’un assemblage de Châteauneuf-du-Pape.

Telle une œuvre d’art, le Châteauneuf-du-Pape incarne par excellence la réalisation d’une prouesse œnologique parvenant à retranscrire l’expression de chaque cépage dans un vin à la complexité exceptionnelle.

 

L’identité de Châteauneuf-Du-Pape dans des cuvées d’exception

Éblouissant, intensément aromatique et élégant, le Châteauneuf-du-Pape se déguste en prenant le temps. Le temps de mesurer son extraordinaire complexité qui révèle au palais les multiples facettes de sa personnalité.

Spécificités des terroirs, typicité des sols, composition de l’assemblage, le Châteauneuf-du-Pape se décline dans une version plurielle. Zone septentrionale au climat chaud, le plateau de La Crau est réputé pour donner naissance à des Châteauneuf-du-Pape au profil solaire. C’est sur grands terroirs que se trouve le grand domaine du Vieux Télégraphe à l’origine de crus de Châteauneuf-du-Pape d’exception produits par la famille Brunier. Référence incontournable de la Vallée du Rhône, le Clos des Papes incarne par définition le modèle du Châteauneuf-du-Pape promis à une prodigieuse longévité. Refusant de céder aux sirènes des tendances de mode, le Clos des Papes affiche une régularité infaillible millésime après millésime en découvrant l’identité d’un Châteauneuf-du-Pape décliné en une seule cuvée, en rouge et blanc. Précision, élégance, trame dont la grandeur s’affirme avec les années, le Clos des Papes retranscrit avec brio l’expression des plus grands terroirs de Châteauneuf-du-Pape.

Singulier et unique, le Grenache constitue l’identité des cuvées de Châteauneuf-du-Pape produites par l’un des noms les plus célèbres de la Vallée du Rhône, la grande Maison Chapoutier.

Cru confidentiel dont les plus grands amateurs gardent le secret, Château Rayas rejoint la lignée de ces vins de légende. Cultivant l’art de l’humilité et de la discrétion, Emmanuel Raynaud est le gardien d’un domaine familial acquis par son grand-père en 1880. Ici, pas de galets roulés à l’horizon. Singulier et complètement atypique, le terroir du Château Rayas est constitué de sables marins sans argiles. De ces sols pauvres naissent des vins dotés d’une richesse exceptionnelle, éblouissants de finesse et d’élégance. Une personnalité unique que l’on ne retrouve nulle part ailleurs sur l’appellation et qui place résolument les Châteauneuf-du-Pape du Château Rayas au rang des plus grands vins du monde.

Enfin, comment ne pas citer le superbe domaine de la famille Perrin, propriétaire du célèbre Château de Beaucastel, terroir de galets roulés par excellence à l’origine de la mythique cuvée Hommage à Jacques Perrin ? Quintessence du Châteauneuf-du-Pape et inaugurée pour la première fois en 1989, la cuvée Hommage à Jacques Perrin a profondément marqué l’histoire des crus de la Vallée du Rhône. Aujourd’hui encore, elle est l’une des rares cuvées de Châteauneuf-du-         Pape à réaliser un assemblage traditionnel en associant les 13 cépages autorisés par l’appellation. Cuvée d’exception produite en quantités extrêmement limitées, elle présente une majorité de Mourvèdre, le cépage identitaire du Château de Beaucastel. La Cuvée Hommage à Jacques Perrin exprime toute la pureté et l’intensité d’un Châteauneuf-du-Pape d’exception, né d’un terroir remarquable et produit dans le plus grand respect de ces vignes selon les principes de la biodynamie mis en œuvre dès les années 70 sur le domaine. Révélée aux yeux du public uniquement lors des grands millésimes, la Cuvée Hommage à Jacques Perrin est aujourd’hui l’un des plus grands crus au monde.

Château de Beaucastel

Salvador Dali n’avait pas tort « Qui sait déguster ne boit plus jamais de vin mais goûte des secrets ». Beaucoup plus qu’un vin, héritier de siècles d’histoire, le Châteauneuf-du-Pape porte en lui la marque d’un cru aux allures mystérieuses et délicieuses dont le mythe n’est pas prêt de s’éteindre.

Total :
0
Total :
0
6 bouteille(s) supplémentaire(s) à ajouter à votre caisse panachée