Livraison garantie avant Noël pour les commandes reçues avant le 7 décembre.
Fermer
Produits (31)

Vins des Côtes du Rhône

Vins des Côtes du Rhône image
Côtes du Rhône est une appellation régionale de la Vallée du Rhône reconnue depuis 1937 et qui s'étend sur une superficie de près de 32 000 hectares. L'appellation Côtes du Rhône est partagée...
Livrable

110 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 9,17 CHF / unité
Livrable

110 CHF T.T.C.100 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 8,33 CHF / unité
Livrable

110 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 9,17 CHF / unité
Livrable

110 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 9,17 CHF / unité
Primeur

132 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 11 CHF / unité
Livrable

310 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 25,83 CHF / unité
Livrable

120 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 10 CHF / unité
Livrable

170 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 14,17 CHF / unité
Livrable

220 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 18,33 CHF / unité
Livrable

110 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 9,17 CHF / unité
Livrable

300 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 25 CHF / unité
Livrable

110 CHF T.T.C.105 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 8,75 CHF / unité
Livrable

120 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 10 CHF / unité
Livrable

220 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 18,33 CHF / unité
Primeur

126 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 10,50 CHF / unité
Livrable

220 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 18,33 CHF / unité
Livrable

300 CHF T.T.C.260 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 21,67 CHF / unité
Livrable

300 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 25 CHF / unité
Livrable

290 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 24,17 CHF / unité
Livrable

380 CHF T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl) | 31,67 CHF / unité
Livrable

390 CHF T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl) | 32,50 CHF / unité
Livrable

210 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 17,50 CHF / unité
Livrable

130 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 10,83 CHF / unité
Livrable

200 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 16,67 CHF / unité
Livrable

210 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 17,50 CHF / unité
Livrable

150 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 12,50 CHF / unité
Livrable

230 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 19,17 CHF / unité
Livrable

200 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 16,67 CHF / unité
Livrable

250 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 20,83 CHF / unité
Livrable

200 CHF T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 16,67 CHF / unité
Livrable

120 CHF T.T.C.117 CHF T.T.C.Un carton de 6 Magnums (1,5l) | 19,50 CHF / unité
Filtres

Prix

deCHF
àCHF

Vallée du Rhône : Zoom sur les vins des Côtes du Rhône

Vallée du Rhône : 1937 ou l’année de naissance de l’AOC Côtes du Rhône

C’est après la naissance de la 1ère AOC française - Châteauneuf-du-Pape en 1933 – qu’est officiellement consacrée l’AOC Côtes du Rhône en 1937.

Les Côtes du Rhône : des vins réputés depuis des siècles

La consécration de l’AOC Côtes du Rhône témoigne néanmoins de l’antériorité qualitative des vins de la Vallée du Rhône établie de longue date.

Située au carrefour entre le bassin méditerranéen et l’Europe du nord, la Vallée du Rhône a été le point de passage de nombreuses civilisations. La Vallée du Rhône et par conséquent les Côtes du Rhône seraient ainsi l’une des plus anciennes régions viticoles au monde. L’histoire du développement de l’activité viticole de la Vallée du Rhône débute à Vienne en 152 avant J.C, lorsque les romains fondent la ville et développent le vignoble.

Ce sont eux qui, les premiers, édifieront les célèbres murets en pierres sèches sur les terrasses des vignobles de la Vallée du Rhône.

La production des vins des Côtes du Rhône se maintient au Moyen-Âge mais elle connait un véritable essor durant le XVIIème et XVIIIème siècle. La protection de l’authenticité des vins des Côtes du Rhône s’affirme en 1650 grâce à l’adoption d’une réglementation. En 1737, le Roi de France édicte un Édit prescrivant le marquage de tous les fûts destinés à la vente et au transport par les lettres « C.D.R ».

C’est finalement en 1937, à la suite de l’apparition effective du système des AOC françaises qu’est consacrée l’AOC Côtes du Rhône, venant affirmer l’identité et le territoire de l’appellation.

 

Côtes du Rhône

© Camille Moirenc - Tardieu Laurent

 

L’appellation Côtes du Rhône en quelques chiffres

Avec une superficie de production étendue sur plus de 30 700 hectares contre plus de 67 000 hectares de vignes sur l’ensemble de la Vallée du Rhône, l’appellation Côtes du Rhône représente un vaste territoire.

Les vins rouges représentent 84% de la production de l’AOC régionale Côtes du Rhône contre 10% pour les vins rosés et 6% pour les vins blancs.

171 communes de la Vallée du Rhône sont ainsi autorisées à produire des vins en appellations Côtes du Rhône. De Vienne à Avignon, le territoire de l’appellation régionale Côtes du Rhône s’étend sur six départements différents : Ardèche, Drôme, Gard, Loire, Rhône et Vaucluse.

 

Vallée du Rhône : la distinction entre l’AOC régionale Côtes du Rhône et les 21 AOC Côtes du Rhône Villages

Deux terminologies quasiment similaires pour des territoires très variés, il est facile de s’y perdre pour le novice. La dénomination AOC régionale Côtes du Rhône et les dénominations AOC Côtes du Rhône Villages représentent cependant des entités géographiques distinctes.

On compte ainsi 21 appellations Côtes du Rhône Villages différentes avec un nom géographique associé. Les appellations Côtes du Rhône Villages sont situées dans la Vallée du Rhône méridionale et s’étendent sur 95 communes et 4 départements : la Drôme, le Vaucluse, le Gard et l’Ardèche.

Si l’on retrouve la même typologie de sols que dans le vignoble de l’AOC Côtes du Rhône, les règles de production édictées par le cahier des charges des AOC Côtes du Rhône Villages sont néanmoins plus rigoureuses. En outre, les AOC Côtes du Rhône Villages produisent majoritairement des vins rouges, puisqu’ils représentent 96% de l’ensemble de la production contre environ 3% de vins blancs et 1% de vins rosés.

 

Côtes du Rhône

© Serge Chapuis - Château de Beaucastel

 

Vallée du Rhône : le climat de l’AOC régionale Côtes du Rhône

L’appellation régionale Côtes du Rhône bénéficie d’un climat méditerranéen sur l’ensemble du territoire. Tout au long de l’année, on observe une faible pluviométrie, des hivers doux ainsi que des étés secs et chauds. Soufflant souvent avec vigueur, le Mistral vient maintenir le vignoble en parfait état sanitaire. 

Les sols de l’appellation Côtes du Rhône

L’appellation régionale Côtes du Rhône est particulièrement propice à la culture de la vigne grâce à ses sols.

En fonction de la localisation géographique des vignobles, on retrouve une grande hétérogénéité de sols. De manière globale, 5 types de sols sont présents dans les Côtes du Rhône.

Les vignobles situés sur les pentes et coteaux en terrasses bénéficient généralement de sols de galets roulés ou de sols caillouteux, ainsi que de sols d’épandage caillouteux. Ces sols permettent ainsi de capter la chaleur durant la journée pour la restituer la nuit, ce qui favorise une bonne maturation des raisins. Ces sols pauvres permettent l’élaboration de vins rouges et de vins blancs taillés pour la garde.

On retrouve aussi des sols de lœss, formés durant les périodes glaciaires de l’ère quaternaire qui correspondent à des limons calcaires. Les lœss se manifestent par la présence d’un sol meuble avec une couleur beige à jaunâtre. Enfin, on trouve aussi des sols sablonneux dans la Vallée du Rhône. Ces sols plus souples sont particulièrement adaptés pour la production de vins rouges plus légers en structure.

 

Vallée du Rhône : les cépages des Côtes du Rhône

Des Côtes du Rhône septentrionale aux Côtes du Rhône méridionale, une grande variété de cépages est cultivée.

Pour la production des vins rouges et des vins rosés, le grenache noir est le cépage emblématique. Employé seul ou en assemblage, le grenache noir est majoritairement produit dans la Vallée du Rhône. Ce cépage polyvalent donne naissance à des vins présentant une robe rouge assez claire, couleur rubis. Le grenache est à l’origine de vins rouges marqués par de belles notes de fruits rouges et de fruits noirs avec des notes épicées. Chaleureux, c’est au palais qu’il exprime toute sa personnalité solaire dans une bouche généreuse aux tanins subtilement fondus tout en conservant une élégante finesse. Emblème de la Vallée du Rhône septentrionale, la syrah est bien entendu l’un des cépages emblématiques des Côtes du Rhône rouges. Employée seule ou en assemblage, la syrah confère aux vins rouges des Côtes du Rhône une robe à la couleur profonde, de belles notes épicées de poivre blanc ainsi qu’une belle structure en bouche et une grande finesse.

 

Côtes du Rhône

© Jean-Luc Colombo

 

Le mourvèdre est aussi l’un des cépages noirs les plus représentés pour la production des vins rouges des Côtes du Rhône. Épicé, apportant des notes de fruits noirs avec des notes évoquant les senteurs de la garrigue, le mourvèdre vient doter les vins rouges des Côtes du Rhône d’une puissante structure. La tenue des tanins permet aux vins de vieillir parfaitement en développant leur personnalité.

Devant contenir au minimum 70% de grenache, syrah et mourvèdre, le fameux « GSM », constitue l’assemblage le plus classique des Côtes du Rhône rouges.

Du côté des Côtes du Rhône rosés, grenache, syrah, mourvèdre sont aussi employés aux côtés du cinsault qui vient apporter fraîcheur et finesse.

Les vins blancs des Côtes du Rhône sont quant à eux produits à partir du grenache blanc, de la clairette, de la marsanne, de la roussanne, du bourboulenc et du viognier. Ces cépages peuvent être employés seuls ou en assemblage.

 

Le style des Côtes du Rhône : des vins généreux et ensoleillés

Vins de garde ou vins de plaisir à déguster immédiatement, les Côtes du Rhône peuvent satisfaire tous les goûts et toutes les exigences.

Généreux, élégants, présentant une structure tannique tout en finesse, les vins rouges des Côtes du Rhône viennent ensoleiller le palais. En fonction des terroirs, les vins de l’AOC régionale Côtes du Rhône seront particulièrement propices à la garde.

Avec leurs notes fruitées et florales, les vins blancs de l’AOC Côtes du Rhône se distinguent par leur richesse de matière en bouche tout en conservant une belle fraîcheur. Savoureux, frais et fruités, les vins rosés des Côtes du Rhône sont les parfaits compagnons des soirées d’été.

 

Côtes du Rhône
© Famille Perrin

 

Vallée du Rhône : Avec quoi déguster un vin des Côtes du Rhône ?

Découvrez quelques suggestions d’accords mets et vins pour faire vibrer vos papilles avec un vin des Côtes du Rhône…

De l’entrée aux plats à base de viande ou de poisson sans oublier les plats végétariens et les cuisines du monde, les vins de l’AOC Côtes du Rhône se prêtent à tous les accords les plus gourmands.

En entrée, tentez l’accord terrine de poisson ou flan de courgette avec un Côtes du Rhône blanc, omelette aux champignons avec un Côtes du Rhône rouge. Un poulet à la basquaise, des légumes farcis à la provençale, une ratatouille, un risotto aux champignons se marieront parfaitement avec un Côtes du Rhône rouge. Les poissons ou crustacés en sauce ainsi qu’un plat de spaghetti alla Vongole pourront s’associer avec un vin des Côtes du Rhône blanc.

Du côté des cuisines du monde, les plats de tajine alliant du sucré-salé, un curry d’agneau ou de la cuisine thaï viendront relever avec brio un Côtes du Rhône blanc ou un Côtes du Rhône rouge épicé et corsé.

 

Vallée du Rhône : les producteurs des Côtes du Rhône à ne pas manquer

Si vous souhaitez déguster des vins des Côtes du Rhône, voici quelques producteurs à ne pas manquer.

Référence incontournable de la Vallée du Rhône, la maison E. Guigal propose de très belles cuvées en rouge et en blanc avec des vins représentatifs de leur terroir et accessibles immédiatement. Dans le même registre, la Famille Perrin offre à la dégustation un Côtes du Rhône rouge gourmand et au rapport qualité-prix irréprochable.

Vigneron au talent hors-pairs et spécialiste de la Vallée du Rhône méridionale, Xavier Vignon est à l’origine de superbes cuvées mettant en lumière toute sa créativité, produites en appellation Côtes du Rhône.

Bien connus des amateurs de la Vallée du Rhône, les domaines Tardieu Laurent, domaine de la Vieille Julienne, domaine de la Mordorée, Alain Voge, Jean Alesi, le domaine Coudoulis ou encore l’iconique château de Beaucastel sont à l’origine de superbes Côtes du Rhône mettant en lumière la typicité d’un terroir ou d’un lieu-dit.

 

Côtes du Rhône

© Tardieu Laurent

 

Côtes du Rhône : quels millésimes à ne pas manquer et quand les boire ?

Afin de vous aider à sélectionner la bouteille qui vous conviendra le mieux, voici quelques éclairages sur les millésimes passés dans les Côtes du Rhône.

Millésime exceptionnel à tous points de vue, 2019 rime à la fois avec quantité et qualité. L’année 2019 a été marquée par des températures élevées tout au long du cycle végétatif de la vigne avec un été très sec et d’importantes amplitudes thermiques entre la nuit et le jour durant l’été. Millésime solaire soulignant les facultés d’adaptation de la vigne et l’important travail des vignerons pour protéger les baies, 2019 a donné naissance à des vins réunissant toutes les conditions propres à un grand millésime. Colorés, intensément fruités, présentant une belle rondeur de matière et une grande fraîcheur en bouche, 2019 est un millésime reflétant parfaitement l’identité des terroirs des Côtes du Rhône. Ces vins pourront s’apprécier dans les 2 prochaines années tout en présentant un beau potentiel de garde.

Si le début de l’année 2018 s’est déroulé dans des conditions pluvieuses en Vallée du Rhône, la très belle arrière-saison a permis d’atteindre une excellente maturité des raisins. Globalement, les intensités colorantes des vins rouges sont variables suivant les maturités des terroirs. Ces derniers sont gourmands, souples et présentent des tanins doux et soyeux. Les vins blancs et rosés du millésime 2018 se distinguent par leur vibrante expression aromatique et leur grande fraîcheur en bouche.

 

Côtes du Rhône

© Alain Reynaud - Xavier Vignon

 

Millésime hors-normes marqué par des rendements plus faibles qu’à l’accoutumée, 2017 a néanmoins mis en lumières des vins rouges très gourmands aux notes florales avec des jus bien équilibrés. Les vins blancs et rosés sont très aromatiques, avec des notes d’agrumes et de belles notes florales.

Qualifié de millésime « parfait » dans la Vallée du Rhône, 2016 offre aux amateurs des Côtes du Rhône de véritables pépites. Exceptionnelle en termes de qualité et de quantité, 2016 a permis de réaliser les vendanges dans les meilleures conditions avec des raisins parvenus à maturité idéale. Intensément colorés, concentrés, avec de belles acidités et une grande richesse de matière, les vins des Côtes du Rhône 2016 sont assurément de grands vins de garde.

Signant l’une des plus belles vendanges des dernières décennies, le millésime 2015 est une année à ne pas manquer qui pourra s’oublier encore longtemps en cave. Les vins rouges sont intensément fruités et présentent en bouche une grande richesse de matière.

Prêt à boire, le millésime 2014 offre des vins équilibrés, complexes et élégants reflétant avec justesse l’identité de leur terroir.

 

Ensoleillés, généreux et gourmands sans ne rien perdre en fraîcheur et en finesse, laissez-vous séduire par les vins de nos producteurs des Côtes du Rhône…

1.1.3