Fermer
Produits (70)

Vins de Brunello di Montalcino

Vins de Brunello di Montalcino image
Le Brunello di Montalcino est sans conteste...
Livrable

 T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable

 T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable
Livrable

 T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable

 T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable
Livrable
Livrable

 T.T.C.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable

 T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) |

 T.T.C.1 Bouteille (75cl) |

 T.T.C.1 Bouteille (75cl) |
Livrable

 T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable

 T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable
Livrable
Livrable

 T.T.C.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable

 T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable

 T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable

 T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable

 T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable

 T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable

 T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable

 T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable

 T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable

 T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable
Livrable
Livrable
Livrable
Livrable
Livrable
Livrable
Livrable

 T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) |

 T.T.C.1 Bouteille (75cl) |
Livrable

 T.T.C.1 Bouteille (75cl) |
Livrable

 T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable

 T.T.C.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable

 T.T.C.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable

 T.T.C.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable

 T.T.C.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable

 T.T.C.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl) |
Livrable

 T.T.C.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl) |
Filtres

Prix

deCHF
àCHF

Brunello di Montalcino : zoom sur l’un des plus grands vins rouges de la Toscane

Qui aurait pu imaginer que le magnifique petit bourg de Montalcino, inconnu jusqu’au milieu du XIXème siècle deviendrait en quelques décennies l’une des appellations les plus prestigieuses de la Toscane ? Première DOCG (Denominazione di Origine Controllata e Garantita) italienne consacrée en 1980, le Brunello di Montalcino s’est imposé comme une référence mondiale des vins rouges italiens. Entre finesse et élégance, charme et volupté, laissez-vous embarquer pour un itinéraire œnologique d’exception en découvrant les secrets du Brunello di Montalcino…

 

D’un petit bourg inconnu à l’une des appellations les plus prestigieuses d’Italie 

Face à la renommée mondiale que connaît le Brunello di Montalcino aujourd’hui, on peut s’étonner de découvrir que ce cru prestigieux est en fait le fruit d’une création moderne. Remontons le temps pour découvrir l’histoire des crus de Montalcino…

Terre de traditions viticoles depuis plus d’un millénaire, la Toscane a été à l’origine de nombreux vins d’exception. Bourg d’origine étrusco-romaine, Montalcino connaissait déjà au Moyen-Âge des lois communales venant régir la date du début des vendanges. Originaire de Bologne, le religieux dominicain et philosophe Leandro Alberti (1550-1631) écrit que « Montalcino était souvent cité à cause de ses bons vins que l’on produit sur ses belles collines ». Au fil des siècles, la réputation des vins rouges de Montalcino ne se tarira pas mais demeurera toutefois confidentielle. Pour l’anecdote, jusqu’à la moitié du XIXème siècle, le bourg de Montalcino était surtout réputé pour la production d’un vin blanc moelleux dénommé le « Moscadello di Montalcino ».

 

Vignoble Brunello di Montalcino - Italie - Toscane

© San Felice

 

Pour autant, qui aurait pu imaginer, il a plus de 200 ans, alors que petit bourg pauvre de Montalcino aux étés caniculaires et où les paysans se contentaient de peu pour survivre, serait l’une des plus prestigieuses terres viticoles au monde ?

La conquête du globe par le Brunello di Montalcino a débuté grâce à l’intuition visionnaire d’un jeune viticulteur de Montalcino…

 

La famille Biondi-Santi, des vignerons à l’origine du Brunello di Montalcino

L’histoire du Brunello di Montalcino débute avec Clemente Santi, à la fin du XIXème siècle. Fils de Luigi Santi et de Petronilla Canali, il devint l’héritier de vastes domaines viticoles à Montalcino et Pienza, dont la célébrissime Tenuta Greppo.

Grâce à ses connaissances en chimie et en œnologie, Clemente Santi parvient à se distinguer pour la production de ses vins. Le poids des traditions pèse à cette époque en Toscane, région où les vins rouges sont dégustés essentiellement dans leur jeunesse. Clemente Santi décide de s’affranchir de ce carcan en se fixant un cahier des charges précis : faire des vins rouges issus d’un seul cépage, bénéficiant d’un long vieillissement en fût de chêne suivi d’un vieillissement prolongé en bouteille. Caterina, la fille de Clemente Santi épousera Jacopo Biondi, un docteur de Florence. Leur fils, Ferrucio, héritera de sa mère la passion du monde viticole.

Vignoble - Brunello di Montalcino - Italie - Toscane

© Col D'Orcia

 

Ferruccio Biondi-Santi eut ainsi l’idée de replanter de la vigne avec une variété présente sur la zone de Montalcino : le Sangiovese Grosso. Cette variété était réputée pour sa résistance plus importante au phylloxéra. Dès lors, le jeune Ferruccio Biondi-Santi implante le sangiovese grosso sur le domaine familial, fondé en 1865. Le premier millésime officiel du Brunello di Montalcino verra ainsi le jour au sein du domaine Biondi-Santi en 1888. Décédé en 1917, Ferruccio Biondi-Santi sera reconnu comme l’inventeur du Brunello di Montalcino en 1932.

 

Le Brunello di Montalcino ou l’ascension fulgurante d’un cru irrésistible

Même après les travaux de Clemente et de Ferruccio Biondi-Santi, pendant longtemps, la réputation du Brunello di Montalcino demeurera très locale. La faiblesse de la production rendra encore plus limitée la connaissance de ce cru qui allait devenir une étoile. En 1902, le guide viticole de Toscane ne cite que 3 producteurs de Brunello di Montalcino : Ferruccio Biondi-Santi, Rafaello et Carlo Padelletti.

Les conflits mondiaux du XXème siècle rendront difficiles la production du Brunello di Montalcino, qualifié de cru le plus rare de l’Italie. Ce n’est qu’à partir des années 50 que cette pépite commence véritablement à percer. En 1960, le chiffre monte à 11. Aujourd’hui, l’appellation Brunello di Montalcino ne compte pas moins de 200 producteurs. En outre, depuis 2004, la commune de Montalcino est inscrite au Patrimoine mondial de l’Humanité de l’UNESCO.

Désormais, le magnifique petit bourg toscan perché à 567 mètres d’altitude, au sud de Sienne et à 1h30 de Florence, au cœur du Val d’Orcia, accueille chaque été des milliers de touristes qui se bousculent dans les rues pavées et découvrent tout le charme de Montalcino.

 

Foudre élevage - Brunello di Montalcino - Toscane - Italie

© Castello Banfi

 

Brunello di Montalcino, une DOCG petite par la taille et au terroir d’exception

Première DOCG reconnue en 1980, l’appellation Brunello di Montalcino recouvre une surface de moins de 2 000 hectares. Une taille bien modeste quand on compare à celle du Chianti qui représente plus de 15 000 hectares de vignes. La zone de la DOCG Brunello di Montalcino est délimitée à l’ouest par la ville de Sienne, au nord par Arezzo et au sud par la ville de Grosseto. Les vignobles de Montalcino se lovent sur les collines des vallées bordant les fleuves Ombrone et Asso.

La zone de la DOCG Brunello di Montalcino est spécifique par-rapport à d’autres appellations de la Toscane. La géographie et le terroir de la DOCG Brunello di Montalcino sont à l’origine la singularité de ce vin. La zone de Montalcino est en effet enclavée dans le cœur de la Toscane. Situé à 40 km de la mer et 100 km de la chaîne des Apennins, Montalcino se localise dans une zone aride et chaude de la Toscane. L’appellation est protégée des influences maritimes par la présence du Mont Amiata, un ancien volcan au sud avec un sommet à 1.740 mètres d’altitude. Avec une forte proportion de sols calcaires, les sols de la DOCG Brunello di Montalcino donnent naissance à un sangiovese à l’identité affirmée avec des vins particulièrement puissants et structurés dont l’acidité et les tanins leur permet d’être de prodigieux vins de garde.

L’appellation Brunello di Montalcino se caractérise par sa polyculture, au contraire de zones comme la Champagne ou la région de Bordeaux où la monoculture de la vigne règne. Seule 15% de la zone de Montalcino est recouverte de vignobles. Ailleurs, le regard se perd sur les collines des champs d’oliviers, de blé et de forêts.

 

Brunello di Montalcino - Toscane - Italie

© Donatella Cinelli Colombini

 

Le Brunello di Montalcino, l’expression la plus pure du sangiovese  

Le sangiovese tient son nom de l’italien Sangue (sang) et de Giove (Jupiter), ce qui signifie « Le sang de Jupiter ». On distingue ainsi deux variétés de sangiovese : le sangiovese piccolo et le sangiovese grosso.

Le sangiovese grosso est ainsi surnommé « Brunello » à Montalcino, d’où son nom. Le Brunello di Montalcino est le seul cépage autorisé dans l’appellation. Le sangiovese grosso est également employé pour produire le « Rosso di Montalcino », l’autre appellation DOC moins prestigieuse mais non moins renommée que celle du Brunello.

Le Brunello di Montalcino fait l’objet d’un cahier des charges extrêmement précis. Les vins de l’appellation Brunello di Montalcino ne peuvent être commercialisés avant le 1er janvier de l’année suivant 5 années de vieillissement après la date des vendanges. Il faut compter 6 ans de vieillissement pour le Brunello di Montalcino Riserva. Pour être reconnu Brunello di Montalcino, le vin doit avoir été vinifié, élevé et mis en bouteilles exclusivement sur la commune de Montalcino.

 

Les caractéristiques organoleptiques du Brunello di Montalcino

Le Brunello di Montalcino présente des caractéristiques organoleptiques bien précises qui permettent de le distinguer clairement des autres vins lors d’une dégustation à l’aveugle.

 

Vin - Brunello di Montalcino - Toscane Italie

© Donatella Cinelli Colombini

 

Le Brunello di Montalcino a une robe couleur rouge pâle. Il est possible d’apercevoir le fond du verre. Pour donner un ordre d’indication, l’intensité de la robe du Brunello di Montalcino est moins prononcée que celle d’un Chianti Classico, autre cru emblématique de la Toscane. Un Brunello di Montalcino jeune présentera une robe couleur rouge rubis vif pâle tandis qu’un Brunello di Montalcino plus évolué arborera une robe couleur rouge tuilé.

Le Brunello di Montalcino se caractérise par sa complexité aromatique. Le bouquet aromatique évolue sur des notes de fruits rouges et noirs. La palette présente ainsi des notes de cerise noire, de framboise, de prune. Des notes d’épices douces embaument le nez en se mêlant à des notes florales évoquant la rose séchée, la violette et l’iris. L’élevage met en évidence des notes de torréfaction, de tabac et de cacao ainsi que des notes balsamiques.

Au palais, le Brunello di Montalcino présente une grande élégance avec une structure tannique tout en finesse. En dépit de cette finesse de texture de tanins, le Brunello di Montalcino déploie une bouche au volume ample et corsée. La vive acidité du Brunello di Montalcino donne du relief en bouche et promet surtout la naissance de grands vins de garde capables de traverser les décennies avec panache.

 

Les références emblématiques du Brunello di Montalcino à découvrir sans plus attendre

Avec près de 200 producteurs, des maisons emblématiques et historiques ou encore de petits vignerons, l’appellation Brunello di Montalcino regorge de belles références à découvrir.

Fondé en 1865, le domaine Biondi-Santi est ainsi devenu une référence historique du Brunello di Montalcino. Racheté en 2016 par la famille française Descours qui détient aussi les marques de Champagne Piper-Heidisieck et Charles Heidsieck, le domaine Biondi-Santi continue de rayonner à travers la Toscane et le monde entier.

Altesino avec la cuvée Montesoli, Castello Banfi, San Felice, Casanova di Neri, Poggio di Sotto, Col d’Orcia, tous ces domaines ont écrit l’histoire des grands noms du Brunello di Montalcino. Un domaine 100% féminin, telle est la singularité du domaine Donatella Cinelli Colombini. C’est à Montalcino, à Casato Prime Donne, l’un de ses deux domaines, que Donatella met un point d’honneur à élaborer des cuvées de Brunello di Montalcino d’exception qui ont attiré le regard de l’ensemble de la critique internationale.

 

Accords mets-vins autour du Brunello di Montalcino

Véritable vin de méditation, le Brunello di Montalcino laisse contemplatif et pensif tant sa complexité aromatique appelle à prendre le temps de le découvrir. Afin d’apprécier pleinement ce cru d’exception, il est conseillé de l’ouvrir 3 heures à l’avance et de le carafer pour lui laisser le temps de développer tous ses arômes.

 

Dégustation Brunello di Montalcino - vin rouge - Toscane - Italie

© San Felice

 

De par délicatesse, sa puissance et sa complexité, le Brunello di Montalcino peut s’associer avec des plats nobles et corsés. Les gibiers et viandes nobles en sauce s’accommoderont à merveille avec les tanins fondus du Brunello di Montalcino.

Tentez l’accord avec la cuisine toscane : un poulet chasseur, des Pappardelle au sanglier, un risotto aux cèpes ou encore du Pecorino, un fromage de brebis riche en caractère, sans oublier du parmesan et des plats à base de truffes.

Embarquez pour un voyage œnologique d’exception en découvrant la personnalité unique du Brunello di Montalcino au travers de notre sélection pointue…